AMITRAM - Tramway Touristique de la Vallee de la Deule


Un tour à l’atelier Lavoisier : spécial motrice 507 SNELRT



Les motrices A201 et 638 étant achevées, l’équipe tram a démarré la rénovation d’une motrice qui a marqué l’histoire du Mongy : la 500. 28 exemplaires de la seconde génération du Mongy furent mis en service en 1949. D’abord accouplées par 2, elles furent séparés en 1952 pour rouler en solo. La série eut droit à une rénovation au début des années 1970 lors du passage ELRT vers SNELRT (comme notre Saviem SC10-U n° 264) puis une seconde cure de jouvence pour seulement 4 d’entre elles (pas la 507 !) en 1980. La série fut progressivement réformé entre 1982 et 1985, au gré des mises en service de la troisième génération du Mongy, les Duwag. La 507 fut sauvegardé en mai 1983 et classée « Monument Historique » en 1999. Gràce à cela, la restauration est financée conjointement par la D.R.A.C., le Département du Nord et l’AMITRAM.

Le travail démarra au sortir de l’été avec le démontage des banquettes et la dépose des longs panneaux latéraux de carrosserie. En effet, ceux-ci ont subi plusieurs accrochages durant la carrière commerciale de la motrice. Il nous faut donc les redresser, enduire, poncer, peindre pour ensuite les remettre en place. La structure située derrière ces panneaux a été reprise également. Quelques pièces de bois ont été remplacés et tous les couvre-joints sont poncés et apprêtés. De même que les bas de caisse et emmarchements de portes, totalement décapés et dotés d’une première couche de peinture. Dans le tramway, les moults trappes de visite au sol ont été refaites une par une. Divers accessoires (barres d’attelage, échelle, siège wattman annexe) ont aussi été repeints. Les panneaux sont actuellement en phase d’enduisage / ponçage.


MOTRICE 507 DE LA SNELRT (1949)Fiche techniquePhotothèque


La 507 en position pour sa cure de jouvence !


Les panneaux latéraux sont démontés et des bois de structure ont été changés. Le piquetage des anciennes peintures battait son plein !


Détail sur un axe de rotation des portes. On a retrouvé le « gris châssis » de 1949, le « blanc crème » de 1971 et même une sous-couche de rouge orangé !


Un panneau latéral, d’une seule pièce !


On piquete et on ponce.


Détail de la structure : bois et acier.


Les bois de structure sont traités.


Chaque trappe de visite a vu ses baguettes reprises au niveau du rivetage puis polies pour les faire briller.


Retrait des autocollants de l’époque TCC.


On re-découvre le « Jaune de Bologne » à l’occasion du retrait des autocollants.


Toutes les trappes de visites sont rénovés et remises en place.


Les structures de banquettes sont refaites et attendent une nouvelle sellerie.


Le siège wattman du poste annexe est refait.


Le poste de conduite annexe en attente de rénovation.


Les couvre-joints sont apprêtés.


Une des 2 tôles a reçu une solide couche d’enduit carrosserie. Le ponçage viendra par la suite.


Parmi les nombreuses petites pièces à refaire ou à remplacer, voici les taquets servant au guidage des portes pliantes lors de la fermeture.




- DON A L'AMITRAM -






- COMMUNICATION -







ARTICLE PUBLIE LE



23 décembre 2023

347 lectures



Site officiel AMITRAM - Tramway Touristique de la Vallée de la Deûle | Mentions légales - 2017 - Nous contacter | | RSS 2.0
Association reconnue d'Interet Général depuis 2019